fbpx
technique pour apprendre du vocabulaire en anglais

Nos astuces pour apprendre du vocabulaire en anglais (et s’en souvenir !)

Publié le : Modifié le :

Apprendre régulièrement du nouveau vocabulaire en anglais, c’est absolument nécessaire si vous voulez améliorer votre niveau ! Malheureusement, face aux longues listes de vocabulaire, nous ne sommes pas tous égaux. Pour certains, quelques répétitions suffisent, tandis que pour d’autres, il n’y a rien à faire : ça ne rentre pas ! Si tel est votre cas, cet article est pour vous, car aujourd’hui, nous allons vous livrer 5 techniques pour apprendre du vocabulaire en anglais de manière efficace.

5 astuces pour apprendre du vocabulaire en anglais

# 1. Apprendre en s’amusant

Apprendre du vocabulaire en anglais par cœur n’est pas quelque chose de forcément plaisant… Face à votre liste, votre esprit vagabonde, impossible de vous concentrer et de mémoriser ni même 10 nouveaux mots. C’est normal : votre cerveau n’est pas stimulé. Du coup, il rame.

La solution ? Eh bien tout simplement allier l’utile à l’agréable. Grâce à internet, il existe aujourd’hui de multiples façons d’enrichir son vocabulaire d’anglais tout en y prenant du plaisir :

  • Vous pouvez regarder une série anglophone : activez les sous-titres (en anglais), afin de visualiser les nouveaux termes ou expressions.
  • Vous pouvez aussi télécharger un podcast en anglais : certains sont spécialement conçus pour les apprenants français d’anglais, et vous pourrez même l’écouter tout en faisant autre chose.
  • Si vous aimez lire, vous pouvez opter pour la presse anglophone, cela vous aidera à apprendre du vocabulaire en anglais sur des sujets variés et d’actualité.
  • Enfin, n’oublions pas les nombreux hits en anglais : ceux qui aiment pousser la chansonnette peuvent apprendre le vocabulaire de leurs morceaux favoris.

Bref, il y a plein de façons d’enrichir son vocabulaire d’anglais au quotidien sans avoir à bachoter de longues listes !

#2. Utiliser des moyens mnémotechniques

Si votre mémoire vous joue des tours, alors il faut vous montrer plus rusé qu’elle! Il existe de nombreux moyens mnémotechniques, mais la plupart reposent sur le même principe : il s’agit d’établir une connexion entre un élément complexe à mémoriser et un autre élément simple à retenir ou déjà connu.

  • Vous pouvez par exemple associer un terme ou une expression à une illustration. C’est particulièrement efficace chez ceux qui ont une mémoire visuelle.
  • Certains ont besoin de comprendre pour apprendre, si c’est votre cas, vous pouvez chercher l’origine étymologique du vocabulaire en question et l’associer à sa signification originale. D’ailleurs, vous vous rendrez compte que beaucoup de mots anglais viennent du français ! Eh oui, plus d’un tiers ! Potentiellement, vous pouvez facilement mémoriser plus de 30 % du dictionnaire anglais.
  • Un autre moyen mnémotechnique très connu est de jouer avec les sons, et plus précisément, avec les rimes ! Associez le mot que vous voulez retenir à un autre mot anglais que vous connaissez déjà et avec lequel il rime. Même si les deux termes n’ont rien à voir entre eux, vous verrez que vous vous en souviendrez bien plus facilement !
  • Enfin, si vous avez un peu d’imagination, vous pouvez créer une phrase à partir de la première lettre ou de la première syllabe des mots de vocabulaire que vous devez apprendre. Comme pour le célèbre moyen mnémotechnique : Mais où est donc Ornicar ?

#3. Se créer un mémo

L’une des méthodes les plus connues pour apprendre du vocabulaire en anglais, c’est tout simplement de se créer un mémo. L’idée ici est de se remémorer les nouveaux termes de manière régulière. Pour cela, il existe encore une fois plusieurs techniques :

  • Les amants des post-it peuvent se faire plaisir et coller les petits papiers jaunes un peu partout chez eux à des endroits stratégiques. Attention, il faudra bien faire l’effort de lire attentivement ledit mot et sa traduction à chaque fois, sinon cela ne fonctionnera pas !
  • Bien entendu, vous pouvez également utiliser les post-it virtuels, sur le bureau de votre ordinateur par exemple ;
  • Vous pouvez aussi vous créer des rappels sur votre téléphone: définissez un ou plusieurs moments dans la journée où une alarme vous rappellera de lire votre liste de vocabulaire.
  • Enfin, sachez qu’il existe également des applications spécialement conçues pour vous aider à apprendre du vocabulaire en anglais. Les plus populaires sont MosaLingua, Anki et Duolingo, elles fonctionnent sur un système de flashcard.

La répétition régulière est sans doute la technique la plus efficace pour apprendre du vocabulaire en anglais. Votre cerveau a besoin de créer des connexions pour se souvenir de quelque chose. Plus vous répétez, plus ces connexions sont nombreuses et mieux la connaissance est ancrée.

#4. La méthode de Paul Pimsleur

Comme nous le disions à l’instant, la répétition est la clé de tout apprentissage. En effet, à chaque fois que votre cerveau est sur le point d’oublier le nouveau mot appris, vous le lui rappelez. Cela, jusqu’à ce que la notion soit partie intégrante des connaissances acquises. C’est sur ce principe que reposent la plupart des applications pour apprendre une langue, et c’est pour cela qu’elles ont autant de succès !

Pour ceux d’entre vous qui auraient envie de se créer leur propre programme de mémorisation, sachez qu’il existe une technique scientifique qui établit de manière précise le laps de temps à appliquer entre les répétitions. Cette technique a été élaborée par un linguiste américain, Paul Pimsleur.

Selon lui, pour ancrer un mot, une expression ou une notion, il faut la répéter : 5 secondes tout de suite après l’avoir lu pour la première fois. Puis 25 secondes plus tard. Puis 2 minutes, 10 minutes, 1 heure, 5 jours, 25 jours, 4 mois et puis 2 ans. Au bout de ces 9 répétitions espacées de manière précise et stratégique, votre cerveau apprendre définitivement une connaissance.

Il ne reste plus qu’à tester !

#5. Sélectionner le vocabulaire anglais que l’on veut apprendre

Dernière astuce pour apprendre du vocabulaire anglais de manière efficace : sélectionner judicieusement les mots que vous allez mémoriser. Cela ne sert à rien de vous encombrer de mots que vous n’utiliserez pas ! Il faut savoir qu’en anglais, même si un natif moyen connait entre 20 000 et 30 000 mots, il utilise seulement 5000 mots couramment à l’oral !

Il existe des listes de fréquence qui regroupent les termes les plus utilisés de la langue anglaise. Selon votre niveau, commencez par exemple par mémoriser les 100 mots les plus utilisés en anglais, puis augmentez progressivement, avec pour objectif final les 5000 mots. Vous allez voir que vous connaissez déjà beaucoup de vocabulaire et que vous atteindrez très vite vos objectifs, ce qui est de surcroît un excellent levier de motivation.

D’ailleurs, puisque l’on parle de motivation, gardez à l’esprit que 10 petites minutes par jour tous les jours suffisent amplement et valent mieux que 3 heures de temps en temps. Allez-y pas à pas, mot par mot, répétez souvent, et vous verrez que vous apprendrez sans vous en rendre compte !

Avant de vous laisser, voici quelques listes de vocabulaire thématiques concoctées par nos soins :

LES AUTRES ARTICLES

Obtenez notre e-book GRATUIT !

Commencez votre entrainement aujourd'hui

Préparez votre entretien d’embauche en anglais dans les meilleures conditions avec notre e-book GRATUIT vous prodiguant tous les conseils pour réussir votre entrevue !

Pour recevoir notre e-book dans votre boite mail :

Obtenez notre e-book GRATUIT !

Commencez votre entrainement aujourd'hui

Préparez votre entretien d’embauche en anglais dans les meilleures conditions avec notre e-book GRATUIT vous prodiguant tous les conseils pour réussir votre entrevue !

Pour recevoir notre e-book dans votre boite mail :

Obtenez notre e-book GRATUIT !

Commencez votre entrainement aujourd'hui

Préparez votre entretien d’embauche en anglais dans les meilleures conditions avec notre e-book GRATUIT vous prodiguant tous les conseils pour réussir votre entrevue !

Pour recevoir notre e-book dans votre boite mail :