fbpx

Réussir son entretien d’embauche en anglais : apprendre à se présenter correctement

Publié le : Modifié le :

Les entretiens sont toujours un peu stressants, d’autant plus lorsqu’ils ne se déroulent pas en Français ! La peur de ne pas trouver les bons mots, de ne pas pouvoir s’exprimer de manière adéquate et de laisser filer une belle opportunité professionnelle assiège de nombreux candidats.

Vous êtes ici, c’est bon signe : le secret pour réussir un entretien, c’est justement de se préparer ! Dans cet article, nous vous proposons quelques exemples pour se présenter en anglais pendant un entretien d’embauche.

Entretien d’embauche en anglais : comment se présenter ?

Briser la glace : les premiers mots de l’entretien

Avant de penser à se présenter en anglais, pensez aux premiers mots que vous allez prononcer au début de l’entretien d’embauche. Que celui-ci se déroule en face-to-face ou via un entretien téléphonique, les premiers échanges donneront le ton au reste de l’interview.

  • How is your day going? /How are you today? = Comment se déroule votre journée ? /Comment allez-vous aujourd’hui ?
  • Did you have a nice weekend? = Avez-vous passé un bon week-end ?
  • This office location is amazing! I love this district. = Ces bureaux sont idéalement situés ! J’aime beaucoup ce quartier.
  • Isn’t this a great weather we are having? = N’est-ce pas un temps formidable ?

Quoi qu’il en soit, rappelez-vous que le plus important reste votre attitude et votre état d’esprit. Sans conviction et confiance en vous, vos mots n’auront pas l’impact souhaité. Si vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour booster l’estime de soi avant votre entretien, ne vous privez surtout pas de lire notre sélection de citations motivantes en anglais.

Tell me about yourself : se présenter brièvement en anglais lors d’un entretien d’embauche

Que ce soit en français ou en anglais, un entretien d’embauche commence généralement par une brève présentation. À priori, rien de bien compliqué. Mais avec le stress, l’exercice peut vite devenir laborieux. Entre trop en dire et pas assez, il y a un équilibre à trouver. Et sans préparation, ce n’est pas toujours évident.

Voici quelques exemples simples et efficaces pour vous présenter en anglais au tout début de l’entretien :

  • My name is (…), I am (…) years old, I am a (…). I have graduated from (…) and I am currently working as a (…) at (…). = Je m’appelle (…), j’ai (…) ans, je suis (…). J’ai été diplomé(e) à (…) et j’occupe actuellement le poste de (…) chez (…).
  • I am a (…) with (…) years of experience. I was in charge of (…). = Je suis (…), j’ai (…) années d’expérience. J’occupais le poste de (…).
  • I have spent the last (…) years developing my (…) skills at (…). = J’ai passé les dernières (…) années à développer mes compétences de (…) chez (…).

Si votre niveau d’anglais vous le permet, peut-être pourriez-vous penser à une manière plus originale et plus personnelle de vous présenter. Dans cet article tiré du site The Muse, Lily Zhang (conseillère d’orientation) propose une réponse type « présent, passé, futur » :

  • Parlez de votre poste actuel, en citant éventuellement un évènement marquant, comme le lancement d’un produit, la réussite d’un projet de grande envergure, etc.
  • Ensuite, décrivez brièvement les grandes étapes de votre carrière, ou de vos expériences passées.
  • Enfin, terminez en expliquant brièvement pourquoi vous postulez pour ce poste.

Parler de son expérience professionnelle en anglais

Le recruteur cherchera à en savoir plus au sujet de votre passé professionnel. Pour répondre correctement à ses questions, il est important de bien avoir ciblé le profil type recherché par le recruteur pour ainsi fournir des éléments qui soient pertinents et en relation directe avec les besoins de l’entreprise.

  • I have (…) years experience in/with/doing (…) = J’ai (…) années d’expérience en tant que/avec (…).
  • I am an experienced (…) and I have great (…) skills. = Je suis un(e) (…) avec (…) années d’expérience et j’ai d’excellentes compétences en (…).
  • I was in charge of (…) and one of my responsibilities was (…). = J’étais responsable de (…) et l’une de mes missions était (…).
  • I have always been deft/competent/connoisseur at (…) = j’ai toujours été doué/compétent/connaisseur (…)
  • During my career, I learned a lot about (…) = Au cours de ma carrière, j’ai énormément appris au sujet de (…).
  • I know how to (…). Indeed, that’s why I am here, I think these skills can be useful for the company. = Je sais comment (…). C’est d’ailleurs pour cette raison que je suis ici, je pense que ces compétences peuvent être utiles à votre entreprise.
  • When I was in charge of (…) I had to deal with (…) and I think that kind of experience might be beneficial for your company. = Lorsque j’étais responsable de (…), j’ai dû apprendre à gérer (…) et je pense que ce genre d’expérience peut être un plus pour l’entreprise.

Présenter ses qualités et ses défauts en anglais

Un moment redouté par la plupart des candidats, celui où le recruteur demande : What are your strengths ? Et what are your weaknesses? Parler de ses défauts et de ses qualités en anglais n’est pas un exercice aisé. Bien souvent, le manque de vocabulaire empêche de tirer profit de l’occasion pour mettre en valeur les traits de caractère.

 

Exemples de qualités en anglais

  • I’ve always been a natural leader, I am proud of my ability to manage cross-functional groups. = J’ai toujours eu l’âme d’un leader, je suis fière de ma capacité à gérer une équipe pluridisciplinaire.
  • I am an empathetic person, I know how to make people feel heard. = Je suis quelqu’un de très empathique, je sais m’y prendre pour que les personnes se sentent écoutées.
  • I am tenacious. = Je suis tenace.
  • I am creative and I am able to think outside the box, so I always find a solution and having great ideas. = Je suis créatif/créative et je sais secouer les paradigmes lorsqu’il le faut, ainsi je trouve toujours une solution et des idées originales.

Exemples de défauts en anglais

 

  • I can be too critical of myself, I regularly feel that I could have done more, even if I know I’ve done it well. = Je suis parfois un peu trop dur(e) avec moi-même, j’ai souvent la sensation d’avoir pu mieux faire, même si je sais que j’ai correctement fait les choses.
  • I am naturally shy so I have to make a big effort to speak up. = Je suis naturellement timide, alors je dois faire un gros effort pour hausser la voix.
  • I take on too much responsibility and I can get very frustrated if goals aren’t achieved. = J’ai tendance à assumer trop de responsabilités et je peux me frustrer facilement si les objectifs ne sont pas atteints.
  • I need to be under pressure to be really efficient. = J’ai besoin d’être sous pression pour être réellement efficace.

Poser des questions au sujet du poste à pourvoir

Lors d’un entretien d’embauche en anglais, on a tendance à se focaliser sur le fait de se présenter. Mais, une fois cela fait, l’échange n’est pas terminé ! En effet, lorsque le recruteur aura cerné votre profil, il vous laissera sans doute la parole pour que vous puissiez poser vos questions.

Pour vous démarquer, il est important de montrer votre intérêt de manière appropriée et par la même occasion, profitez-en pour éclaircir le moindre de vos doutes au sujet du poste.

  • What does a typical day look like? = À quoi ressemble un jour typique ?
  • What are the kinds of skills and experiences you are looking for? = Quels sont les compétences et le type d’expériences que vous recherchez ?
  • What is the biggest challenge that someone would face in this position? = Quel serait le plus grand défi que l’on puisse avoir à relever sur ce poste ?
  • Is this a new position? = Est-ce une création de poste ?
  • Are there opportunities for professional development? = Est-ce qu’il y a des opportunités d’évolution professionnelle ?
  • Where do you see the company in the next few years? = Où voyez-vous l’entreprise dans les prochaines années ?

Conclure l’entretien

Votre présentation en anglais étant terminée, l’entretien d’embauche est sur le point de conclure. Le plus dur est passé, mais soignez votre communication jusqu’au bout. Avant de partir, demandez à votre recruteur s’il a d’autres questions à vous poser, puis remerciez-le pour le temps accordé.

  • Can I answer any final question to you? = Est-ce que je peux répondre à d’autres questions ?
  • Is there anything else I can provide you? = Que puis-je faire de plus pour vous ?
  • When do you plan to inform candidates of your decision? = Quand pensez-vous informer les candidats de votre décision ?
  • Thank you for taking the time to meet me today, I look forward to hearing from you. = Merci d’avoir pris le temps de me recevoir aujourd’hui, j’attends de vos nouvelles.
  • I really enjoyed our time, thank you. = J’ai beaucoup apprécié notre échange, merci.

LES AUTRES ARTICLES

Obtenez notre e-book GRATUIT !

Commencez votre entrainement aujourd'hui

Préparez votre entretien d’embauche en anglais dans les meilleures conditions avec notre e-book GRATUIT vous prodiguant tous les conseils pour réussir votre entrevue !

Pour recevoir notre e-book dans votre boite mail :

Obtenez notre e-book GRATUIT !

Commencez votre entrainement aujourd'hui

Préparez votre entretien d’embauche en anglais dans les meilleures conditions avec notre e-book GRATUIT vous prodiguant tous les conseils pour réussir votre entrevue !

Pour recevoir notre e-book dans votre boite mail :

Obtenez notre e-book GRATUIT !

Commencez votre entrainement aujourd'hui

Préparez votre entretien d’embauche en anglais dans les meilleures conditions avec notre e-book GRATUIT vous prodiguant tous les conseils pour réussir votre entrevue !

Pour recevoir notre e-book dans votre boite mail :