fbpx
Les symboles de l'angleterre

Les symboles de l’Angleterre : découvrez les emblèmes anglais !

Publié le : Modifié le :

En France, on a le drapeau tricolore, le coq, Marianne… Ces symboles sont mondialement connus et pratiquement n’importe qui y associe notre hexagone. Et vous, savez-vous quels sont les symboles de l’Angleterre ?

Les 6 principaux symboles de l’Angleterre

Petite précision avant de commencer notre petite parenthèse culturelle. On parle bien ici de symboles nationaux ! Ne soyez donc pas surpris si Big Ben ne figure pas parmi notre liste. Il s’agit en effet d’un symbole Londonien…

Le drapeau de la croix de St Georges, symbole de l'Angleterre

La croix de Saint Georges, une croix rouge sur fond blanc, que l‘on retrouve également dans le motif du drapeau du Royaume-Uni, aurait été utilisée pour la première fois par l’Angleterre en 1277, pendant la guerre des Pays de Galle.

À cette époque, les soldats invoquaient Saint Georges pour obtenir courage et bravoure. Il faut dire que selon la légende Dorée, Georges de Lydda, militaire de l’armée romaine libère la cité de Silène d’un redoutable dragon.

Pendant longtemps la milice anglaise portait d’ailleurs des bannières blanches parées d’une croix rouge, symbole du saint patron protecteur. Et aujourd’hui encore, St Georges est le patron de l’Angleterre.

La rose Tudor

La rose Tudor, jolie rose rouge à cœur blanc, est le symbole de l’Angleterre depuis la fin du 15e siècle.

On l’appelle rose Tudor car elle fût justement créée par un dénommé Henry Tudor, qui n’est autre que Henry IV, roi d’Angleterre entre 1399 et 1473. Son règne marque en effet avec la fin de la guerre dite « des deux roses » qui oppose la maison royale de Lancastre (rose rouge) et la maison royale d’York (rose blanche).

Henry Tudor, de la maison Lancastre, épouse Elisabeth York après la mort de son père, Richard York, unique héritier possible à la couronne d’Angleterre. La rose Tudo représente ainsi les deux maisons royales symbolisant leur union.

Le lion et le blason

Outre le fait que le lion symbolise la royauté et soit un emblème de monarchie prospère tout désigné, son origine est en réalité rattachée à un roi en particulier, Richard I, également connu sous le nom de Richard Cœur de Lion.

On retrouve en effet ce symbole sur les armoiries de l’Angleterre, lesquelles furent introduites par Richard I à la fin du 12e siècle. On retrouve sur ledit blason trois lions d’or.

Trois, car deux représentent les deux lions d’or des armories Normandes tandis que le troisième fait référence au lion des armoiries d’Aquitaine. Richard Cœur de Lion est en effet souverain en Aquitaine et en Normandie.

Le bulldog anglais

On le retrouve souvent aux côtés de John Bull, personnage symbolique de l’Angleterre depuis sa création en 1712. Il représente l’Anglais bourgeois typique, par opposition au sans-culotte français.

John Bull est ainsi nommé en référence au bulldog, dont le nom signifie littéralement « le chien de taureau ». Le petit molosse était en effet utilisé lors des bullbaiting, combat opposant un taureau et un bulldog. Sa petite taille et son agilité lui permettaient — parfois — de parader les charges du taureau qui fonçait sur le canin tête baissée.

Pour la petite histoire, la rencontre du bulldog avec le taureau remonte en réalité à l’histoire de son ancêtre, le Mastiff. Ce molosse était utilisé pour faire courir les taureaux, avant qu’ils ne soient abattus. On avait découvert que leur viande n’en était que meilleure…

Britannia

Britannia, nom latin qui désignait le pays des Bretons, est aussi la personnification de force et de la puissance de l’Angleterre.

L’homologue outre-Manche de notre Marianne, Britannia, est l’un des symboles de l’Angleterre les plus connus. L’allégorie féminine, parée d’un bouclier, d’un trident et d’un casque, est notamment présente sur les pièces de monnaies du pays depuis 1672.

Toutefois Britannia apparaissait déjà sur les pièces de monnaie des Romains vers 120. Ironie de l’Histoire, le futur emblème de force et de puissance de l’Angleterre symbolisait à cette époque la défaite de l’île Britannique face aux Romains.

Les emblèmes du Royaume-Uni

Pour rappel, l’Angleterre et l’Écosse forment la Grande-Bretagne. La Grande-Bretagne et l’Irlande forment quant à eux le Royaume-Uni. Pour que notre tour d’horizon des symboles outre-Manche soit complet, nous allons donc consacrer quelques lignes supplémentaires aux symboles de ces deux pays.

Les symboles de l’Irlande

Emblème extrêmement populaire de l’Irlande : le trèfle à trois feuilles, également connu sous le nom de Shamrock qui signifie en ancien gaélique « jeune plante à trois feuilles ». Le trèfle fut utilisé par Saint Patrick, saint patron de l’Irlande, pour expliquer ce qu’est la Sainte Trinité à l’époque de l’évangélisation du pays.

Autre symbole irlandais par excellence, le Leuprechaun, personnage folklorique habillé de vert capable d’exaucer trois vœux en échange de sa liberté s’il est capturé.

Et puis bien sûr, l’Irlande est également connue pour sa bière stout noire, la Guinness, dont la brasserie fondée en 1759 se trouve à Dublin.

Les symboles de l’Écosse

L’Écosse et son drapeau à la Croix de Saint André, tout un symbole, puisqu’il s’agit également du plus vieux drapeau au monde !

Il est utilisé depuis 832, année où, lors d’une bataille perdue d’avance, les soldats prièrent Saint André de leur venir en aide. La légende raconte que Saint-André fît apparaître un sautoir blanc dans le ciel, terrorisant un ennemi que les Écossait purent battre à plate couture.

Et puis, l’Écosse, c’est aussi le chardon ! Emblème notamment connu grâce au quinze écossais, surnommé « Quinze du Chardon ».

L’origine de ce symbole ? Il faut encore une fois remonter loin en arrière, plus précisément à l’époque des Vikings où, à l’occasion d’une invasion nocturne, ceux-ci avaient décidé de se déchausser dans le but d’être les plus silencieux possible… C’était sans compter sur les nombreux chardons parsemés sur le sol ! Leurs cris de douleurs alertèrent les soldats qui purent défendre leurs murs.

LES AUTRES ARTICLES

Obtenez notre e-book GRATUIT !

Commencez votre entrainement aujourd'hui

Préparez votre entretien d’embauche en anglais dans les meilleures conditions avec notre e-book GRATUIT vous prodiguant tous les conseils pour réussir votre entrevue !

Pour recevoir notre e-book dans votre boite mail :

Obtenez notre e-book GRATUIT !

Commencez votre entrainement aujourd'hui

Préparez votre entretien d’embauche en anglais dans les meilleures conditions avec notre e-book GRATUIT vous prodiguant tous les conseils pour réussir votre entrevue !

Pour recevoir notre e-book dans votre boite mail :

Obtenez notre e-book GRATUIT !

Commencez votre entrainement aujourd'hui

Préparez votre entretien d’embauche en anglais dans les meilleures conditions avec notre e-book GRATUIT vous prodiguant tous les conseils pour réussir votre entrevue !

Pour recevoir notre e-book dans votre boite mail :